Fengarion - Mirelle Galoghiris Award

Merci pour votre participation !

Découvrez ci-dessous le grand gagnant de cette édition 2015.

Éducation holistique en Équateur

par OneAction

Chilibulo, Quito, Ecuador

Illustration of the project

Ce projet vise à couvrir une partie des frais liés à l'alimentation des 640 élèves, tant que l'Institut n'est pas auto-suffisant. En effet, la production actuelle du jardin biologique et les contributions des parents sont insuffisantes pour couvrir l’entier des frais engendrés par l'alimentation des élèves.

En savoir plus
3452 votes
1re position

La librairie Khmer : promouvoir la lecture et améliorer l’alphabétisation au Cambodge

par Aide et Action

Kandal, Cambodia

Illustration of the project

Ce projet a pour but de faire progresser l’alphabétisation et de développer une culture de la lecture et de l’apprentissage parmi 3'000 enfants grâce à l'application "The Khmer Library". Il soutiendra également les écrivains khmer et permettra d'augmenter le volume et la qualité des e-books en khmer et des autres contenus d’apprentissage.

En savoir plus
3043 votes
2e position

Réinsertion de 150 enfants incarcérés en Côte d’Ivoire

par Association Chryzalid

Abidjan, Côte d’Ivoire

Illustration of the project

Ce projet vise à équiper 4 ateliers (menuiserie, couture, jardin, dessin) et à employer des formateurs compétents pour ces mineurs incarcérés. Le but est également de pérenniser l’action en leur permettant de poursuivre leur formation à l’extérieur afin d'augmenter leurs chances de réinsertion.

En savoir plus
1061 votes
3e position

Améliorer le cadre d'apprentissage de l'école villageoise

par Nouvelle Planète

Sorondo, Guinea

Illustration of the project

Les enfants des villages du district de Sorondo suivent leur cursus scolaire primaire dans deux salles de classe datant des années 90. L’environnement inadapté péjore les possibilités et la qualité de l’apprentissage. Ce projet permettra de compléter l’infrastructure avec deux salles de classe et un bloc de latrines.

En savoir plus
174 votes
4e position
L’amélioration des conditions de vie et de l’environnement pour l’humanité toute entière passe par l’éducation et le développement de l’autonomie des personnes les moins privilégiées. Les connaissances acquises par l’éducation et la formation donnent aux êtres humains une chance de développer leur potentiel, de profiter des beautés de la vie et de respecter la nature qui les entoure. Les outils d’éducation et de partage des connaissances devraient être libérés de toute influence religieuse et politique et devraient être fondés sur la charte des droits de l’homme des Nations Unies. Les besoins éducatifs se trouvent notamment, mais pas seulement, dans les pays en voie de développement, et concernant en premier lieu les enfants et les mères sans formation et sans accès à l’autonomie.Mireille Caloghiris

Partager

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google+
  • Partager sur Twitter
  • Partager par email